Ville de Rognes
 
 
 

Coronavirus - 27/11/2020

27/11/2020
PROTOCOLE RENFORCÉ POUR LES COMMERCES

La sécurité des clients et des salariés pendant la crise du Covid-19 est la priorité absolue de tous les commerces. 
Pour visualiser l'intégralité de ce protocole, cliquez ICI


24/11/2020

LETTRE D'INFORMATION AIX MARSEILLE PROVENCE /PAYS D'AIX
COMMERCES ET ARTISANAT / ENTREPRISES

Deuxième confinement : Le territoire du Pays d'Aix se met au service des commerçants, des artisans et des entreprises pour les aider à affronter la crise du Covid 19.

Le nouveau confinement s'accompagne du renforcement des aides aux commerçants, aux artisans et aux entreprises

Pour télécharger les informations utiles cliquez ICI

 


INFORMATIONS DU CCI : 

Le formulaire du fonds de solidarité du mois d’octobre sera mis en ligne le 20 novembre pour les entreprises de moins de 50 salariés, sans condition de chiffre d'affaires ni de bénéfice, ayant débuté leur activité avant le 30 septembre 2020.

Pour les pertes de chiffre d’affaires enregistrées au mois d’octobre, différents régimes d’indemnisation sont prévus. Les entreprises doivent déclarer l’ensemble des éléments requis pour chacun des régimes auxquels elles peuvent prétendre et le formulaire déterminera automatiquement l’aide la plus favorable.

 

Le formulaire sera disponible à compter du 20 novembre dans l’espace particulier sur impots.gouv.fr et la demande doit être déposée au plus tard le 31 décembre 2020.

Sont éligibles :

Les entreprises concernées par une mesure d’interdiction d’accueil du public (fermeture administrative), quel que soit leur secteur d’activité :

· L’aide correspond au montant de la perte de chiffre d’affaires enregistrée, dans la limite de 333 € par jour de fermeture ;

· Cette perte est calculée à partir du chiffre d’affaires réalisé pendant les jours d’interdiction d’accueil du public et de celui réalisé pendant la même période en 2019 ou du chiffre d’affaires mensuel moyen 2019 (hors chiffre d’affaires réalisé sur les activités de vente à distance avec retrait en magasin ou livraison).

- Les entreprises situées dans les zones de couvre-feu quel que soit leur secteur d’activité ayant perdu plus de 50 % de leur chiffre d’affaires :

· Les entreprises des secteurs S1 reçoivent une aide compensant leur perte de chiffre d'affaires pouvant aller jusqu'à 10 000 € ;

· Les entreprises des secteurs S1bis ayant perdu plus de 80 % de leur chiffre d’affaires pendant la première période de confinement (15mars-15mai) - condition non applicable aux entreprises créées après le 10 mars 2020 - reçoivent une aide compensant leur perte de chiffre d’affaires pouvant aller jusqu’à 10 000 € ;

· Les autres entreprises ont droit à une aide couvrant leur perte de chiffre d’affaires pouvant aller jusqu’à 1 500 €.

- Les entreprises qui ne sont pas situées en zone de couvre-feu :

  • Les entreprises des secteurs S1 et S1 bis ayant perdu plus de 80 % de leur chiffre d’affaires pendant la première période de confinement (15mars-15mai) - condition non applicable aux entreprises créées après le 10 mars 2020 - et ayant perdu plus de 70 % de chiffre d'affaires bénéficieront d'une aide pouvant aller jusqu'à 10 000 €, dans la limite de 60 % du chiffre d'affaires mensuel ;
  • Les entreprises des secteurs S1 et S1 bis ayant perdu plus de 80 % de leur chiffre d’affaires pendant la première période de confinement (15mars-15mai) - condition non applicable aux entreprises créées après le 10 mars 2020 - ayant perdu entre 50 et 70 % de leur chiffre d'affaires bénéficieront d'une aide pouvant aller jusqu'à 1 500 €.

- Les entreprises dont l’activité principale est exercée dans des établissements recevant du public du type P « salle de danse »

  • Ces entreprises (discothèques) bénéficient d’une aide de 1.500 euros maximum au titre du volet 1, éventuellement complétée, par le biais du volet 2 (instruction effectuée par les régions) d’une aide spécifique.

 


Mise à jour du 11 novembre 2020 :

Soutien au commerce de proximité : relayez notre communication

C’est une première : sous l’impulsion de la CCIAMP et de Jean-Luc Chauvin, plus de 100 acteurs institutionnels et acteurs économiques se sont rassemblés pour adresser un soutien unique, uni et solidaire à nos commerçants de proximité en incitant le grand public à consommer local.

Ce message a été diffusé hier sur les réseaux sociaux officiels de la CCIAMP et paraît ce matin dans La Provence.

Votre engagement peut faire la différence ! Aussi, nous vous demandons de liker et de partager massivement cette communication, et de contribuer ainsi à créer une chaîne de sensibilisation utile.

Twitter : https://twitter.com/CCI_AMP/status/1326457976236990465?s=20

Linkedin : https://www.linkedin.com/feed/update/urn:li:activity:6732223782343204865

Facebook : https://www.facebook.com/cciaixmarseilleprovence/posts/10164434231700249

 

Un seul réflexe à adopter en cette période : si vous achetez, #consommezlocal, si vous cliquez, #cliquezlocal !!

 

A vous! Merci !


Mise à jour du 06 novembre 2020 :

Retrouvez les informations du CCIMP  concernant le fonds de solidarité pour les entreprises :

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous les fiches pratiques mises à jour après la parution du Décret n° 2020-1328 du 2 novembre 2020 relatif au fonds de solidarité à destination des entreprises particulièrement touchées par les conséquences économiques, financières et sociales de la propagation de l'épidémie de covid-19 et des mesures prises pour limiter cette propagation  :

 

#2 Report du paiement des loyers et des factures

https://www.ccimp.com/actualite/reglementation/36050-covid-19-report-du-paiement-loyers-et-factures

 

#5 Comment bénéficier des Prêts garantis par l’Etat

https://www.ccimp.com/actualite/financement/36057-covid-19-comment-beneficier-prets-garantis-par-letat

 

#15 Quelles règles en matière de dialogue social des entreprises ?

https://www.ccimp.com/actualite/reglementation/36079-covid-19-quelles-regles-en-matiere-dialogue-social-entreprises


Mise à jour du 04 novembre 2020 : 

Retrouvez les informations du CCIMP sur le fonds de solidarité :

Vous trouverez, ci-après le lien vers la mise à jour de la fiche pratique « Fonds de solidarité » suite à la publication du décret du 2 novembre 2020 : https://www.ccimp.com/actualite/reglementation/36049-covid-19-comment-fonctionne-fonds-solidarite


Mise à jour du 02 novembre 2020 

POINT DE SITUATION

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum.

Les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et sur attestation uniquement pour :
 

  • Les déplacements entre le domicile et le lieu d'exercice de l'activité professionnelle ou les universités (ou établissements d’enseignement supérieur) pour les étudiants ou les centres de formation pour adultes et les déplacements professionnels ne pouvant être différés
  • Les déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l'activité professionnelle, des achats de première nécessité dans des établissements dont les activités demeurent autorisées (liste sur gouvernement.fr) et les livraisons à domicile;
  • Les consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés et l’achat de médicaments ;
  • Les déplacements pour motif familial impérieux, pour l'assistance aux personnes vulnérables et précaires ou la garde d'enfants ;
  • Les déplacements des personnes en situation de handicap et leur accompagnant ;
  • Les déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie ;
  • Les convocations judiciaires ou administratives et rendez-vous dans un service public ;
  • La participation à des missions d'intérêt général sur demande de l'autorité administrative.


Des attestations permanentes sont en ligne pour les déplacements domicile travail et pour amener les enfants à l’école. Pour les autres motifs les attestations individuelles seront à remplir à chaque déplacement. 

Téléchargez votre attestation de déplacement  ICI ou téléchargez-la sur votre smartphone.

Une amende forfaitaire de 135 € sera appliquée en cas de non-respect du confinement.

 

ADAPTER SON QUOTIDIEN

Informations sur les mesures nationales

Le 28 octobre 2020, le président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et déplacements sur l’ensemble du territoire métropolitain et en Martinique, en établissant un confinement du 30 octobre au 1er décembre minimum. Le Gouvernement en a précisé les contours le 29 octobre 2020.

Les attestations de déplacements sont en ligne.

Téléchargez votre attestation de déplacement  ICI ou téléchargez-la sur votre smartphone.

Education :

Les crèches, écoles, collèges et lycées restent ouverts avec un protocole sanitaire renforcé dont le port du masque obligatoire pour le personnel et les élèves de 6 ans et plus.

La prise en charge périscolaire (garderie, centres aérés) est également maintenue tout comme les structures d’accueil spécialisées pour les enfants en difficulté physique ou psychique notamment les instituts médico-éducatifs.

Les formations et concours font aussi l’objet de dérogation.

Concernant l’enseignement supérieur et de formation continue , l’ensemble des cours magistraux et travaux dirigés sont désormais en distanciel sauf exception pour certains travaux pratiques. L’accès aux bibliothèques universitaires est possible mais uniquement sur rendez-vous. Les restaurants universitaires ne pourront que faire de la vente à emporter.

Personne âgées :

Afin de lutter contre la solitude des ainés les visites en EHPAD et en maison de retraite sont autorisées pendant le confinement dans le strict respect des mesures barrières.

Travail :

Recours au télétravail et à la mise en place d'horaires décalés, chaque fois que cela est possible.

Cependant, contrairement au confinement de mars le secteur du bâtiment et des travaux publics ainsi que les usines et les exploitations agricoles peuvent poursuivre leur activité.

Les bureaux de poste et les guichets de service publics restent également ouverts.

Commerces et établissements recevant du public (ERP) :

Les commerces et établissements recevant du public (ERP) non essentiels seront fermés pendant le confinement. L’ensemble des secteurs faisant l’objet de fermetures administratives bénéficieront d’aide allant jusqu’à 10 000 euros via le fonds de solidarité. La cellule de continuité économique a été réactivée, le dispositif d’activité partielle est étendu jusqu’au 31 décembre 2020 et les prêts garantis par l’Etat sont prolongés jusqu’au 30 juin 2021. Des dispositifs de prise en charge des loyers pour les PME seront prochainement présentés.

En miroir, contrairement au mois de mars un certain nombre d’activités sont maintenues en particulier les services publics, notamment de guichet, les commerces de gros, les marchés alimentaires et évidemment les laboratoires d’analyse. Les parcs, jardins, plages et plans d’eau restent également accessibles.

Lieux de culte :

Les lieux de culte resteront ouverts pour les cérémonies funéraires dans la limite de 30 personnes et pour les mariages avec un maximum de 6 personnes. Port du masque obligatoire sauf rituel.

Les cimetières ne fermeront pas pendant le confinement.

Déplacements internationaux :

Si les frontières avec l’Union Européenne restent ouvertes, sauf exception les frontières extérieures sont fermées. Les Français de l’étrangers restent bien sûr libres de regagner le territoire national.

Un test négatif de moins de 72h est obligatoire pour entrer sur le territoire. Par ailleurs dans les ports et les aéroports des tests rapides seront déployés pour toutes les arrivées.

 


DECRET DU 23 OCTOBRE 2020 :

 


Coronavirus : la liste des mesures applicables à partir de samedi 26 septembre 2020 dans la métropole Aix-Marseille, classée en "alerte maximale"

Classée en zone "alerte maximale", la métropole Aix-Marseille (dont le périmètre entendu dans le cadre des mesures sanitaires devra être défini) sera soumise à une liste de nouvelles mesures restrictives.

- Tous les bars et restaurants seront fermés dès samedi
- Les gymnases, salles de sport et salles des fêtes seront fermés
- Limitation de la jauge à 1 000 personnes pour les événements sous réserve d'un respect strict du protocole sanitaire
- Interdiction des grands événements déclarés comme les fêtes locales et étudiantes
- Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public

Ces mesures devraient, dans l'idéal, s'appliquer pour une durée maximale de deux semaines, a précisé Olivier Véran. Toutefois, en cas d'aggravation de la situation, l'état d'urgence sanitaire pourra être réactivé.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Directives préfectorales du 17 septembre 2020 concernant la vente et la consommation d'alcool

L'arrêté préfectoral n° 177 du 17 septembre 2020 interdit la vente de boissons alcoolisées à emporter ainsi que la consommation d'alcool sur la voie publique entre 20h et 6h dans le département des Bouches-du-Rhône jusqu'au 1er octobre 2020.

Arrêté n° 177 du 17 septembre 2020 portant interdiction de la vente d'alcool à emporter et de la consommation d'alcool sur la voie publique entre 20 heures et 6 heures dans le département des Bouches-du-Rhône.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Vous pouvez télécharger ici le récapitulatif des mesures et recommandations préfectorales pour faire face à l'épidémie de COVID-19 dans le département des Bouches-du-Rhône du 15 septembre au 1er octobre 2020.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dernières directives préfectorales en date du 15 septembre 2020 applicables jusqu'au 1er octobre 2020

Le port du masque de protection est rendu obligatoire de 06h00 à 02h00 pour toute personne de onze ans ou plus :
- dans l’ensemble de l’espace public des communes où le taux d’incidence dépasse le seuil d’alerte de 100 pour 100.000 habitants soit les communes de : Allauch, Aubagne, Auriol, Cassis, La Ciotat, Marseille, Plan-de-Cuques, Septèmes-les-Vallons / Aix-en-Provence, Gardanne, Les Pennes-Mirabeau / Saint-Martin-de-Crau, Tarascon / Berre- l’Etang, Châteauneuf-les-Martigues, Marignane, Port-de-Bouc, Rognac ;
- dans toutes les autres communes, sur les marchés, aux abords des commerces et établissements scolaires (jusqu’à 50 mètres aux alentours), dans les espaces extérieurs des zones commerciales, dans les espaces d’attente pour accéder à un transport en commun terrestre, fluvial ou maritime.
Cette obligation de port du masque ne concerne pas :
- les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
- les personnes pratiquant une activité sportive en plein air ;
- les usagers de deux roues ;
- les personnes circulant dans les espaces naturels classés.

Sont fermés tous les jours à compter de 00h30 jusqu’à 06h00 dans l’ensemble des communes du département :
- les restaurants et débits de boissons ;
- les commerces d’alimentation générale.

Dans toutes les communes du département :
- l’ensemble des évènements de plus de dix personnes est soumis à une déclaration préalable à laquelle un protocole sanitaire est obligatoirement joint ;
- les événements déclarés au titre de la « Fête des voisins » et des « Journées européennes du patrimoine » sont interdits ;
- les sorties scolaires sont interdites à l’exception de celles nécessaires à la réalisation d’un enseignement obligatoire, inscrit à l’emploi du temps des élèves (en particulier l’enseignement de l’éducation physique et sportive).

Arrêté n° 0169 du 15 septembre 2020 portant prescription de plusieurs mesures nécessaires pour faire face à l’épidémie de Covid-19 dans le département des Bouches-du-Rhône.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les mesures décidées à l'issue du Conseil de défense :

- 2.000 recrutements supplémentaires pour réaliser le traçage des contacts

- La durée d'isolement est réduite de 14 à 7 jours

- 42 départements sont désormais classés en zone rouge

- des décisions locales seront proposées par les Préfets en début de semaine

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fête Votive

Conformément aux directives préfectorales, le port du masque sera obligatoire lors de la Fête Votive.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Port du masque obligatoire et modification fermeture des bars, restaurants et commerces dans le département des Bouches-du-Rhône

A la suite d'une décision préfectorale du 5 septembre 2020, le port du masque est obligatoire, pour toute personne de 11 ans et plus, dans les zones urbanisées ou agglomérées du département des Bouches-du-Rhône.

Cette obligation de port du masque s’applique dans l’espace public de 06h00 à 02h00 du matin.

Elle ne concerne pas :
- les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical justifiant de cette dérogation et qui mettent en oeuvre les mesures sanitaires de nature à prévenir la propagation du virus ;
- les personnes pratiquant une activité sportive en plein air ;
- les usagers de deux roues.

Par ailleurs, sont fermés tous les jours à compter de 00h30 jusqu’à 6h00 dans l’ensemble des communes du département des Bouches-du-Rhône :
- les restaurants et débits de boissons
- les commerces d’alimentation générale.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Foyer du 3ème Âge

Comme vous le savez, notre département est placé en zone de circulation active du virus Covid-19. Face à cette situation sanitaire préoccupante, le Foyer du 3ème Âge ne rouvrira pas en septembre et restera fermé jusqu'au 30 septembre inclus. 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point Infos Département des Bouches-du-Rhône

A la suite d'une décision préfectorale, à compter d'aujourd'hui, mercredi 26 août et jusqu'au 30 septembre 2020 inclus :

- Le port du masque est obligatoire, dans l'ensemble de l'espace public marseillais pour toute personne de 11 ans ou plus.

- Les bars, les restaurants et les commerces d'alimentation générale de l'ensemble du département des Bouches-du-Rhône, sont fermés entre 23h00 et 6h00.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le port du masque est obligatoire dans les locaux fermés (voir liste) et les marchés couverts

Rédigé par ID CiTé le 20/07/2020

Décret n° 2020-884 du 17 juillet 2020 modifiant le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l'épidémie de covid-19 dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire et dans ceux où il a été prorogé.

(…)

Toute personne de onze ans ou plus porte un masque de protection dans les établissements de type : (…)

type L : Salles d’audition, de conférences, de réunions, de spectacles ou à usage multiple.
type M : Magasins de vente, centres commerciaux.
type O : Hôtels et pensions de famille.
type S : Bibliothèques, centres de documentation et de consultation d’archives.
type V : Etablissements du culte.
type W : Administrations, banques, bureaux.
type X : Etablissements sportifs couverts.
type Y : Musées.
type PA : Etablissements de plein air.
type CTS : Chapiteaux, tentes et structures.

 

Il peut être rendu obligatoire par l'exploitant dans les autres types d'établissements.

( …)

Le port du masque est obligatoire dans les marchés couverts.

( …)

NDLR / Le montant de l’amende en cas de non-respect devrait être identique à celui prévu pour les transports, soit 135 euros.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Fin de l'état d'urgence sanitaire : ce qui change, ce qui ne change pas

Ce soir, à minuit, prendra fin l’état d’urgence sanitaire, en vigueur depuis le 24 mars – sauf en Guyane et à Mayotte où il est prolongé jusqu’au 30 octobre. Le gouvernement a publié, ce matin, la loi organisant cette sortie de l’état d’urgence, assortie d’un certain nombre de recommandations du Conseil constitutionnel. Le point sur ce qui va changer demain. 

Réouverture générale, sauf des discothèques
La plupart des dispositions codifiées par les décrets successifs liés à l’épidémie sont donc automatiquement abrogées à partir de ce soir minuit. C’est le cas notamment de l’interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes sur la voie publique. Les mesures de restriction sur l’ouverture des établissements accueillant du public prennent fin également. Dès ce week-end, les stades et les hippodromes vont par exemple pouvoir rouvrir au public – à condition de respecter la jauge de 5 000 personnes qui, elle, reste en vigueur jusqu’au 30 août. Mais attention : tout lieu accueillant plus de 1500 personnes doit d’abord obtenir une autorisation préfectorale pour pouvoir rouvrir.
Seule exception à la réouverture générale des lieux accueillant du public : les discothèques, qui ne pourront rouvrir avant le mois de septembre. Le 8 juillet, à l’Assemblée nationale, la députée LR de la Saône-et-Loire Josiane Corneloup a interpellé le gouvernement sur ce sujet, estimant que dans son département, 90 % des établissements pourraient déposer leur bilan en septembre faute de réouverture cet été. Elle a par ailleurs pointé une conséquence fâcheuse de la poursuite de la fermeture des discothèques : l’organisation de « fêtes clandestines » où les mesures barrières ne sont absolument pas respectées. Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, a assumé cette décision, tout en promettant que l’État n’abandonnerait pas « les acteurs du monde de la nuit ».
Naturellement, la fin de l’état d’urgence sanitaire ne signifie pas la fin des mesures barrières : le port du masque, notamment dans les transports, et la distanciation physique restent de mise. 

Conseils municipaux et communautaires
Dans les conseils municipaux et les conseils communautaires, la principale information à retenir est qu’à partir de demain, les règles de quorum vont changer : si le quorum reste fixé à un tiers des membres (jusqu’au 30 août), seuls les membres présents seront comptés à partir de demain, alors que, jusqu’à aujourd’hui, étaient comptabilisés les membres présents et représentés. En revanche, la possibilité pour les élus d’être porteurs de deux pouvoirs au lieu d’un reste en vigueur jusqu’au 30 août, tout comme les règles dérogatoires en matière de présence du public (limitation du nombre de personnes présentes ou retransmission des débats par tous moyens si aucun public n’est admis). Reste également en vigueur jusqu’au 30 août la possibilité de tenir la réunion « en tout lieu », y compris en dehors de la commune. 
Cette date du 10 juillet marque également la fin des délégations de droit accordées aux présidents des syndicats intercommunaux et des syndicats mixtes fermés.

Fin de la trêve hivernale… en juillet
Le gouvernement avait accepté de prolonger la trêve hivernale jusqu’à la fin de l’état d’urgence sanitaire. Les expulsions locatives pourraient donc reprendre dès demain, tout comme la possibilité de couper ou restreindre l’électricité ou le gaz. EDF s’est toutefois engagée à ne pas faire usage de cette possibilité jusqu’au 1er septembre.
Dans un communiqué publié hier, le ministère de la Transition écologique, dont dépend à présent le logement, a affirmé qu’il entendait « poursuivre les actions engagées pour prévenir les expulsions locatives et mettre à l’abri les personnes sans domicile ». Emmanuelle Wargon, désormais ministre déléguée au Logement, souhaite envoyer un message « clair » aux services de l’État pour agir dans deux directions : d’abord, « assortir les concours de la force publique pour expulsion locative à une proposition de relogement quand l’expulsion a été décidée judiciairement, ou d’hébergement lorsque le relogement n’est pas adapté ». Ensuite, « maintenir les places d’hébergement créées pendant la crise covid si aucune proposition de logement ou d’hébergement n’a été faite ». 
Dans certaines villes, les maires ont demandé aux bailleurs sociaux de prolonger la trêve jusqu’à la fin de la prochaine saison hivernale. C’est le cas par exemple à Paris, où la trêve hivernale, dans les logements sociaux dépendant de la ville, est prolongée jusqu’au 31 mars 2021.
Il faut également retenir que le délai de carence est rétabli à partir de demain pour les arrêts maladie, sauf pour les patients atteints du coronavirus.

Pas de confinement possible hors état d’urgence
La loi parue ce matin au Journal officiel autorise le Premier ministre à prendre par décret, jusqu’au 30 octobre inclus, des mesures de restriction des déplacements en cas de recrudescence de la circulation du virus « dans certaines parties du territoire ». Il pourra également « réglementer les rassemblements de personnes, les réunions et les activités sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public » et habiliter les préfets à « ordonner la fermeture des établissements recevant du public » qui ne mettraient pas en œuvre les mesures décidées à l’échelle du département. 
Le Conseil constitutionnel, saisi par un certain nombre de sénateurs sur ce texte, l’a globalement validé, estimant que la protection de la santé des citoyens est une obligation reconnue par la Constitution, qui peut donc justifier certaines restrictions des libertés en cas de reprise de l’épidémie, même en dehors d’une période d’état d’urgence sanitaire. Toutefois, les Sages ont tracé une ligne blanche : « L'interdiction de circulation des personnes ne peut conduire à leur interdire de sortir de leur domicile ou de ses alentours. » Autrement dit, aucune mesure de confinement ne pourra être prise sans changer à nouveau la loi. Si un reconfinement s’avérait nécessaire, il devrait donc obligatoirement passer par l’édiction d’une nouvelle période d’état d’urgence.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour des conditions d'utilisation du Stade du 22 juin au 11 juillet 2020

Le stade est réservé exclusivement au Collège et aux Associations le temps de leurs créneaux pour des raisons sanitaires puis, en dehors de ces créneaux, l'utilisation est libre pour les particuliers : 

  • Rognes Athlétisme : Le lundi de 16h30 à 20h30 et le mercredi de 16h30 à 20h30 jusqu'au 29 juin 2020.
  • Le collège : Le lundi, mardi, jeudi et vendredi matin jusqu'au 3 juillet 2020.

Réservation uniquement de l'espace du saut en hauteur (Demi-lune en tartan) pour ces deux associations :

  • MJC Karaté : Le samedi de 10h à 12h.
  • Pilates & Co : Le jeudi de 18h à 20h et le samedi de 10h à 12h.

Réservation uniquement du terrain synthétique pour cette association :

  • Football Club de Rognes : Le mercredi de 20h30 à 22h.
  • Football Club de Rognes : Entraînement Jeunes le mardi et le jeudi de 17h à 20h jusqu'à mi-juillet.

Réservation d'un 1/2 terrain du synthétique pour cette association :

  • Tennis Club de Rognes : Le mercredi 1er juillet de 18h30 à 20h30.

L'entrée au stade se fait uniquement par l'accès PMR (du côté des vestiaires).

Les vestiaires et les toilettes sont fermés au public.

Nous vous rappelons que la bonne pratique sportive se fait à travers les gestes barrières et le respect des distances :

  • 5 mètres pour la marche rapide,
  • 10 mètres pour la course,
  • 4m² pour du sport sur place.

Les sports de contact restent interdits. Les sports collectifs sont autorisés mais sous conditions  gouvernementales à venir que nous vous transmettrons dès précisions par le Ministère des Sports.

Le Service des Sports.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les mesures sanitaires exceptionnelles pour le second tour des élections municipales du 28 juin 2020

Conformément aux directives gouvernementales et afin de prévenir au maximum tout risque de propagation du virus Covid-19, des mesures spécifiques sont prévues pour assurer un second tour des élections municipales en toute sécurité :

  • Les bureaux de vote sont ouverts jusqu’à 19 h pour permettre une régulation des flux d’électeurs sur une plage horaire élargie. Evitez les pics d’affluence : ouverture du bureau de vote, fin de matinée, à partir de 16 h.
  • Signalétique pour respecter la distanciation physique.
  • Une file d’attente prioritaire est dédiée aux personnes vulnérables.
  • Le nombre simultané d’électeurs par bureau de vote est limité à 3.
  • Des points d’eau avec savon sont à votre disposition.
  • Du gel hydro-alcoolique est placé à l’entrée et à la sortie de chaque bureau de vote.
  • Le port du masque est obligatoire.
  • Afin d’éviter les manipulations, votre carte électorale n’est pas tamponnée.
  • Respect du protocole de nettoyage des bureaux de vote tout au long de la journée.
  • Apportez votre propre stylo (à encre noire de préférence et indélébile).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour des conditions d'utilisation du Stade du 22 juin au 11 juillet 2020

Le stade est réservé exclusivement au Collège et aux Associations le temps de leurs créneaux pour des raisons sanitaires puis, en dehors de ces créneaux, l'utilisation est libre pour les particuliers : 

  • Rognes Athlétisme : Le lundi de 16h30 à 20h30 et le mercredi de 16h30 à 20h30 jusqu'au 29 juin 2020.
  • Le collège : Le lundi, mardi, jeudi et vendredi matin jusqu'au 3 juillet 2020.

Réservation uniquement de l'espace du saut en hauteur (Demi-lune en tartan) pour ces deux associations :

  • MJC Karaté : Le samedi de 10h à 12h.
  • Pilates & Co : Le jeudi de 18h à 20h et le samedi de 10h à 12h.

Réservation uniquement du terrain synthétique pour cette association :

  • Football Club de Rognes : Le mercredi de 20h30 à 22h.

Réservation d'un 1/2 terrain du synthétique pour cette association :

  • Tennis Club de Rognes : Le mercredi 1er juillet de 18h30 à 20h30.

L'entrée au stade se fait uniquement par l'accès PMR (du côté des vestiaires).

Les vestiaires et les toilettes sont fermés au public.

Nous vous rappelons que la bonne pratique sportive se fait à travers les gestes barrières et le respect des distances :

  • 5 mètres pour la marche rapide,
  • 10 mètres pour la course,
  • 4m² pour du sport sur place.

Les sports de contact restent interdits. Les sports collectifs sont autorisés mais sous conditions  gouvernementales à venir que nous vous transmettrons dès précisions par le Ministère des Sports.

Le Service des Sports.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A la suite du discours du Président de la République du 14 juin, nous vous partageons un article rédigé par ID CiTé, résumant les principales annonces :

La France métropolitaine en vert, réouverture totale des écoles, crèches et collèges le 22 juin… Les principales annonces d'Emmanuel Macron

Rédigé par ID CiTé le 15/06/2020

Le président de la République a achevé plus tôt que prévu le déconfinement, annonçant, dimanche soir, que toute la France passera au "vert" dès lundi 15 juin, sauf la Guyane et Mayotte, où le virus circule encore.

Réouverture totale des écoles, crèches et collèges le 22 juin.

"Les crèches, les écoles, les collèges se prépareront à accueillir à partir du 22 juin tous les élèves de manière obligatoire et selon les règles de présence normales. "

Rassemblements.

"Il faudra continuer d'éviter au maximum les rassemblements, car nous savons qu'ils sont les principales occasions de propagation du virus. Ils resteront donc très encadrés."

Second tour des élections municipales.

"Le second tour des élections municipales pourra se dérouler dans les communes concernées, le 28 juin."

EHPAD - Maisons de retraite.

"Enfin, pour nos aînés en maison de retraite ou en établissement, les visites devront désormais être autorisées."

Une première victoire contre le virus mais il faudra respecter pour longtemps encore les règles de distanciation.

"Nous allons retrouver pour partie notre art de vivre, notre goût de la liberté. En somme, nous allons retrouver pleinement la France. Cela ne signifie pas que le virus a disparu et que nous pouvons baisser totalement la garde. Il nous faudra pour longtemps encore respecter les règles de distance physique. L'été 2020 ne sera pas un été comme les autres et il nous faudra veiller à l'évolution de l'épidémie. Pour nous préparer au cas où elle reviendrait avec plus de force. La lutte contre l'épidémie n'est donc pas terminée. Mais je suis heureux, avec vous, de cette première victoire contre le virus."

Tirer toutes les leçons.

"Cette épreuve a aussi révélé des failles, des fragilités : notre dépendance à d'autres continents pour se procurer certains produits, nos lourdeurs d'organisation, nos inégalités sociales et territoriales. Je veux que nous tirions toutes les leçons de ce que nous avons vécu et, avec vous, comprendre ce que nous avons mieux réussi ou moins bien réussi que nos voisins. Nos forces, nous les conforterons. Nos faiblesses, nous les corrigerons, vite et fort."

Nous ne financerons pas ces dépenses en augmentant les impôts.

"L'économie mondiale s'est quasi arrêtée. Notre première priorité est donc d'abord de reconstruire une économie forte, écologique, souveraine et solidaire", "près de 500 milliards d'euros ont été mobilisés pour notre économie, pour les travailleurs, pour les entrepreneurs, mais aussi pour les plus précaires".

"Nous ne financerons pas ces dépenses en augmentant les impôts. Notre pays est déjà l'un de ceux où la fiscalité est la plus lourde, même si, depuis trois ans, nous avons commencé à la baisser. La seule réponse est de bâtir un modèle économique durable plus fort, de travailler et de produire davantage pour ne pas dépendre des autres".

Tout faire pour éviter au maximum les licenciements.

"C’est pour cela qu’avec les syndicats et le patronat, nous avons lancé une négociation pour que, dans toutes les entreprises, nous arrivions à préserver le plus d’emplois possible malgré les baisses d’activité.
Il nous faut créer de nouveaux emplois en investissant dans notre indépendance technologique, numérique, industrielle et agricole. Par la recherche, la consolidation des filières, l’attractivité et les relocalisations lorsque cela se justifie. Un vrai pacte productif.

Il nous faut créer les emplois de demain par la reconstruction écologique qui réconcilie production et climat : avec un plan de modernisation du pays autour de la rénovation thermique de nos bâtiments, des transports moins polluants, du soutien aux industries vertes. Cela passera aussi par l’accélération de notre stratégie maritime, nous qui sommes la deuxième puissance océanique mondiale. La convention citoyenne rendra dans quelques jours son travail, qui contribuera à ce projet."

Une reconstruction sociale et solidaire.

"Une relance par la santé comme nous avons commencé à le faire avec la négociation du Ségur qui, non seulement revalorisera les personnels soignants mais permettra de transformer l’hôpital comme la médecine de ville par des investissements nouveaux et une organisation plus efficace et préventive.

Une relance solidaire qui permettra de mieux protéger nos aînés, mieux protéger aussi les plus pauvres d’entre nous.

Une relance sociale et solidaire enfin, par un investissement massif pour l’instruction, la formation, et les emplois de notre jeunesse. Nous le lui devons : nous lui avons tant demandé durant la période. Elle va encore avoir un été et une rentrée si difficile et c’est elle qui porte la dette écologique et budgétaire."

Après les mobilisations antiracistes, Emmanuel Macron souhaite l'unité de la République mais exclut de "réécrire" l'histoire ou de "déboulonner" des statues.

"Nous sommes une nation où chacun, quelles que soient ses origines, sa religion, doit trouver sa place. Est-ce vrai partout et pour tout le monde? Non. Notre combat doit donc se poursuivre, s'intensifier pour permettre d'obtenir les diplômes et les emplois qui correspondent au mérite étincelant de chacun et lutter contre le fait que le nom, l'adresse, la couleur de peau réduisent trop souvent dans notre pays."

"Nous serons intraitables face au racisme, à l'antisémitisme et aux discriminations. Et de nouvelles décisions fortes pour l'égalité des chances seront prises".

"Mais ce combat noble est dévoyé lorsqu'il se transforme en communautarisme, en réécriture haineuse ou fausse du passé. Ce combat est inacceptable lorsqu'il est récupéré par les séparatistes. Je vous le dis très clairement ce soir, mes chers compatriotes, la République n'effacera aucune trace ni aucun nom de son histoire. Elle n'oubliera aucune de ses œuvres. Elle ne déboulonnera pas de statue. Nous devons plutôt lucidement regarder ensemble toute notre histoire, toutes nos mémoires, notre rapport à l'Afrique en particulier pour bâtir un présent et un avenir possible d'une rive, l'autre de la Méditerranée, avec une volonté de vérité et en aucun cas de revisiter ou de nier ce que nous sommes."

Les forces de l'ordre, piliers de l'"ordre républicain".

Nous ne bâtirons pas davantage notre avenir dans le désordre, sans ordre républicain, il n'y a ni sécurité ni liberté. Cet ordre, ce sont les policiers et les gendarmes sur notre sol qui l'assurent. Ils sont exposés à des risques quotidiens en notre nom. C'est pourquoi ils méritent le soutien de la puissance publique et la reconnaissance de la nation.

Une décentralisation accrue ?

L'organisation de l'Etat et de notre action doit profondément changer. Tout ne peut pas être décidé si souvent à Paris. Face à l'épidémie, les citoyens, les entreprises, les syndicats, les associations, les collectivités locales, les agents de l'Etat dans les territoires ont su faire preuve d'ingéniosité, d'efficacité, de solidarité.

Faisons-leur davantage confiance, libérons la créativité et l'énergie du terrain. C'est pourquoi je veux ouvrir pour notre pays une page nouvelle donnant des libertés et des responsabilités inédites à ceux qui agissent au plus près de nos vies. Liberté et responsabilité pour nos hôpitaux, nos universités, nos entrepreneurs, nos maires et beaucoup d'autres acteurs essentiels.

Emmanuel Macron s'exprimera à nouveau en juillet après des consultations larges

"C'est ainsi que chacun d'entre nous doit se réinventer, comme je l'ai dit, que nous devons collectivement faire différemment. Et vous l'avez compris, dans ce que j'ai commencé ce soir à esquisser, je me l'applique d'abord et avant tout à moi-même.

C'est dans cet esprit de concorde que j'ai demandé aux présidents des deux chambres parlementaires et du Conseil économique, social et environnemental de proposer quelques priorités susceptibles de rassembler le plus grand nombre. C'est aussi dans cet esprit que j'ai engagé des consultations larges que je poursuivrai durant les prochains jours. Je m'adresserai à vous en juillet pour préciser ce nouveau chemin lancé."
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point Infos COVID-19

Voici la dernière allocution de M. le Maire concernant la 2ème phase du déconfinement.

Lien vers la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=uFA-aUqz5MI

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

La lettre d'information COVID 19

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réouverture de l'Office de Tourisme le 9 juin

L'Office de Tourisme rouvrira ses portes au public le mardi 9 juin.

Toute l'équipe aura le plaisir de vous y accueillir, aux horaires habituels, dans le respect des règles sanitaires.

Le port du masque sera obligatoire.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour des conditions d'utilisation du Stade du 2 juin au 22 juin 2020

Le stade est réservé exclusivement au Collège et aux Associations le temps de leurs créneaux pour des raisons sanitaires puis, en dehors de ces créneaux, l'utilisation est libre pour les particuliers : 

  • Rognes Athlétisme : Le lundi de 16h30 à 20h30 et le mercredi de 16h30 à 20h30 à partir du 3 juin 2020.
  • Le collège : Le lundi, mardi, jeudi et vendredi matin.

Réservation uniquement de l'espace du saut en hauteur (Demi-lune en tartan) pour ces deux associations :

  • MJC Karaté : Le samedi de 16h30 à 18h30.
  • Pilates1Co : Le jeudi de 18h15 à 19h45 et le samedi de 10h15 à 11h45.

Réservation uniquement de l'espace du saut à la perche (Demi-lune en pelouse synthétique) pour cette association :

  • MJC Fitness : A partir du 8 juin 2020 du lundi au vendredi de 10h45 à 12h15 et le mardi et le jeudi de 18h15 à 20h45.

Réservation uniquement du terrain synthétique pour cette association :

  • Football Club de Rognes : Le mercredi de 20h30 à 22h.

L'entrée au stade se fait uniquement par l'accès PMR (du côté des vestiaires).

Les vestiaires et les toilettes sont fermés au public.

Nous vous rappelons que la bonne pratique sportive se fait à travers les gestes barrières et le respect des distances :

  • 5 mètres pour la marche rapide,
  • 10 mètres pour la course,
  • 4m² pour du sport sur place.

Les sports de contact et les sports collectifs sont interdits.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point Infos phase 2 du déconfinement

A compter du 2 juin :

  • Réouverture du Gymnase pour certaines associations et selon un protocole bien spécifique.
  • Réouverture de la MJC uniquement pour les cours non collectifs de moins de 10 personnes en respectant un protocole sanitaire strict. Les autres activités se dérouleront en extérieur sur le Stade ou à l'intérieur du Gymnase (contactez directement la MJC pour connaitre plus précisément les modalités de réouverture).
  • L'Office de Tourisme reste fermé jusqu'au 22 juin.
  • La Médiathèque continue son système de drive jusqu'au 22 juin.
  • L'ensemble des services municipaux reprend selon les horaires habituels mais la réception du public dans les bâtiments communaux continue de se faire uniquement sur rendez-vous et le port du masque est désormais obligatoire. Pour plus de précisions, consulter notre page Services Municipaux.
  • Les horaires d’été sont mis en place pour les agents des Services Techniques. Afin de respecter le Plan de Reprise d’Activité de la Commune, les agents prennent et quittent leur service de façon échelonnée sur une plage horaire comprise en 6 h et 14 h 30.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

A la suite des annonces du Gouvernement du 28 mai, nous vous partageons un article rédigé par ID CiTé ce jour résumant les principales mesures de la phase 2 du déconfinement.

Les "principes" de la phase 2 du déconfinement : "La liberté va redevenir la règle et l'interdiction constituera l'exception" (communiqué du Gouvernement)

Rédigé par ID CiTé le 29/05/2020

Extraits : " Si je devais résumer l'ensemble des données qui vont vous être présentées, je dirais que les résultats sont bons sur le plan sanitaire (…) Les nouvelles sont plutôt bonnes. Tous les indicateurs sont au vert, sauf à Mayotte et dans le Val-d'Oise, ce qui ne veut pas dire que le virus ne circule plus "

Inquiétudes spécifiques" en Île-de-France, à Mayotte et en Guyane

De nombreux clusters surgissent. L'hôpital reste sous tension. Des inquiétudes spécifiques demeurent en Île-de-France, à Mayotte et en Guyane, classés "orange". Le déconfinement y sera un peu plus prudent que sur le reste du territoire.

L'application StopCovid

Un outil complémentaire du travail des enquêteurs sanitaires. Si elle n'est pas l'arme magique contre l'épidémie, l'application participera à l'effort de lutte

Enseignement

Dans les départements verts, les lycées généraux, technologiques et professionnels vont rouvrir et accueillir progressivement les élèves, au moins sur l'un des trois niveaux - seconde, première ou terminale - dans un premier temps. Le travail avec les régions a été engagé en ce sens.
En zone orange en revanche, la priorité sera donnée aux lycées professionnels. Pour les lycées technologiques et généraux, le retour des élèves dans les établissements se fera uniquement pour des entretiens individuels, notamment pour faire le point sur leurs projets d'orientation, et pour du travail en petits groupes. 
La priorité est aujourd'hui d'aller chercher les décrocheurs, "les élèves qui en ont le plus besoin".

L'oral de français au bac validé par contrôle continu

Dans la phase 2, toutes les écoles seront ouvertes. Il y aura toujours des groupes de 15 élèves maximum.

Tous les collèges rouvriront également. Mais en zone orange, ils n'accueilleront prioritairement que les sixièmes et les cinquièmes. En outre, en zone verte, à partir du 2 juin, l'ensemble des lycées vont ouvrir.
Concernant l'épreuve anticipée de Français du baccalauréat, elle sera validée par le contrôle continu.

Cafés, bars et restaurants ouverts en zone verte dès le 2 juin

Les cafés, les bars et les restaurants pourront ouvrir dès le 2 juin en zone verte. Seules les terrasses seront accessibles en zone orange.

Dans les départements verts, une capacité maximale de 10 par table, avec une distance minimale d'un mètre entre les tables de chaque groupe. Il sera demandé de ne pas autoriser la consommation debout à l'intérieur dans les bars et cafés.

En Île-de-France, à Mayotte et en Guyane, la restriction aux terrasses pour les trois semaines à venir a été inspirée par des mesures prises dans des pays voisins.

Les hébergements touristiques pourront ouvrir dès le 2 juin en zone verte.

Déplacements
La France sera favorable à une réouverture des frontières intérieures de l'Europe à compter du 15 juin si la situation sanitaire le permet.

En France, la tension est globalement moindre : à compter du 2 juin, l'interdiction de déplacement à plus de 100 kilomètres est levée.

Les parcs et jardins seront rouverts sur tout le territoire

Les acteurs locaux pourront imposer le port du masque dans les espaces publics.

Plages, lacs, plans d'eaux et musées seront également rouverts dès le 2 juin.

Une distinction demeurera toutefois : dans les zones vertes, les salles de spectacles et les théâtres pourront rouvrir. Les règles de distanciation physique devront y être respectées (…) et le port du masque y sera obligatoire.

Salles de sport, gymnases et piscines seront rouverts.

Les parcs de loisirs seront aussi rouverts, avec une limite à 5 000 personnes.

En zone orange, tous ces lieux ne seront accessibles qu'à partir du 22 juin.

Les cinémas, enfin, rouvriront le 22 juin partout sur le territoire.

Restent interdits au moins jusqu'au 21 juin : les rassemblements de plus de 10 personnes dans l'espace public, les discothèques et salles de jeux, les sports collectifs et de contact et les stades et hippodromes.

Le télétravail, à chaque fois que c'est possible

Pour les salariés ne pouvant télétravailler, les dispositifs d'activité partielle demeurent en place.

Seuil d'alerte

50 cas cumulés sur 7 jours pour 100 000 habitants. Si ce seuil était atteint, des mesures contraignantes pourraient être à nouveau mises en place.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Déplacement hors du département et à plus de 100 kilomètres du lieu de résidence - Modification du modèle de déclaration

Vous trouverez ci-dessous le lien vers la déclaration de déplacement modifiée :

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Deconfinement-Declaration-de-deplacement

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point Infos COVID-19

Voici la dernière communication de M. le Maire concernant la reprise des écoles, la gestion de la crise et la distribution des masques.

Lien vers la vidéo : https://m.youtube.com/watch?v=XvJLiyqC63M

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Mise à jour des conditions d'utilisation du Stade

Le stade est réservé exclusivement au Collège et aux Associations le temps de leurs créneaux pour des raisons sanitaires puis, en dehors de ces créneaux, l'utilisation est libre pour les particuliers : 

  • Rognes Athlétisme : Le lundi de 16h30 à 20h45 et le mercredi de 13h30 à 20h15 à partir du 11 mai 2020.
  • Le collège : Le lundi, mardi, jeudi et vendredi matin.

Réservation uniquement de l'espace du saut en hauteur (Demi-lune en tartan) pour ces deux associations :

  • MJC Karaté : Le samedi de 16h30 à 18h30
  • Pilates1Co : Le jeudi de 18h15 à 19h45 et le samedi de 10h15 à 11h45

L'entrée au stade se fait uniquement par l'accès PMR (du côté des vestiaires).

Les vestiaires et les toilettes sont fermés au public.

Nous vous rappelons que la bonne pratique sportive se fait à travers les gestes barrières et le respect des distances :

  • 5 mètres pour la marche rapide,
  • 10 mètres pour la course,
  • 4m² pour du sport sur place.

Les sports de contact et les sports collectifs sont interdits.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réception du public du Service Urbanisme

Le Service Urbanisme vous reçoit, sur RDV uniquement, les mardi et jeudi matin (de 8h30 à 12h), comme avant la crise du Covid-19.

Pour prendre Rdv : 04 42 50 69 32 ou 04 42 50 35 75 ou mail :  urbanisme@rognes.fr

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Marché paysan samedi matin

Info importante ! Ce samedi 16 mai, le marché se situera Place du Général de Gaulle en présence du producteur de légumes Aimé RAYNE ainsi que du marchand de coquillages. 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Déconfinement – Déclaration de déplacement en dehors de son département et à plus de 100 km de sa résidence

Bonjour à toutes et à tous,

Comme vous le savez, depuis le 11 mai 2020, la France est rentrée dans une période de déconfinement progressif. Celui-ci implique une modification des restrictions de déplacement en vigueur depuis le 17 mars.

Vous trouverez ci-dessous le lien vers la déclaration de déplacement en dehors de son département et à plus de 100 km de sa résidence, accessible en ligne sur le site du Ministère de l’Intérieur :

https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Deconfinement-Declaration-de-deplacement

La déclaration est exigée lorsque le déplacement conduit à la fois à sortir :

  • d’un périmètre défini par un cercle d’un rayon de 100 km autour du lieu de résidence (la distance de 100 km est donc calculée «à vol d’oiseau»),
  • du département.

Il n'est pas nécessaire de se munir de la déclaration :

  • pour les déplacements de plus de 100 km effectués au sein de son département de résidence.
  • pour les déplacements en dehors du département de résidence, dans la limite de 100 km.

Cette déclaration doit être accompagnée d'un justificatif de domicile de moins d'1 an et de tout document justifiant le motif de déplacement.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plan de déconfinement – Ensemble des mesures sur la vie quotidienne

Aujourd’hui, 11 mai 2020 marque le début d’un déconfinement progressif. Cette phase s’étendra jusqu’au 2 juin.

Vous pouvez télécharger ici le plan de déconfinement du gouvernement expliquant l'organisation de la vie quotidienne (vie sociale et activités, déplacements, commerces, écoles et crèches, transports, sports).

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réouverture du Bureau de Poste de ROGNES le lundi 18 mai 2020, du lundi au vendredi de 9h à 12h.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à toutes et à tous,
Voici les informations du Service des Sports concernant les conditions d'utilisation du Stade :

Du 11 mai au 02 juin 2020 :

Le stade est réservé exclusivement au Collège et aux Associations le temps de leurs créneaux pour des raisons sanitaires puis, en dehors de ces créneaux, l'utilisation est libre pour les particuliers : 

  • Rognes Athlétisme : Le lundi de 16h30 à 20h45 et le mercredi de 13h30 à 20h15 à partir du 11 mai 2020.
  • Le collège : En cas de réouverture le 18 mai, le lundi, mardi, jeudi et vendredi matin seront susceptibles d’être réservé par le collège.

L'entrée au stade se fait uniquement par l'accès PMR (du côté des vestiaires).

Les vestiaires et les toilettes sont fermés au public.

Nous vous rappelons que la bonne pratique sportive se fait à travers les gestes barrières et le respect des distances :

  • 5 mètres pour la marche rapide,
  • 10 mètres pour la course,
  • 4m² pour du sport sur place.

Les sports de contact et les sports collectifs sont interdits.

Prenons soin de nous !

Le Service des Sports.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Point infos COVID-19 
- Réouverture des marchés du mercredi et samedi à compter du 13 Mai
- Réouverture des deux écoles et de la Crèche à compter du 12 Mai (le 11 mai sera une journée de pré-rentrée pour les enseignants et les personnels).
- Livraison de masques à la population à leur domicile avant le 11 mai
Ce soir, M. le Maire diffusera une vidéo suite à sa rencontre avec M. le Sous-Préfet et les différents acteurs des écoles. Il évoquera plus précisément les modalités de reprise des écoles ainsi que le début du déconfinement. Lien vers la vidéo : https://www.facebook.com/jeanfrancois.corno/videos/2890168717765049/UzpfSTQxMzcwMzM4MjUwOjEwMTU3NDQwNTMxODUzMjUx/

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Reprise de l'activité collecte et déchetterie en Pays d'Aix.
Vous trouverez dans le tableau ci-après, l’ensemble des conditions et dates de reprises des services de collecte et de déchetteries sur le Pays d’Aix.

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à toutes et à tous,

Nous vous partageons une communication de M. le Maire concernant la réouverture des écoles ainsi que la distribution de masques à la population.


Votre maire élu communiquera mardi soir les décisions prises pour la crèche, les écoles maternelle et primaire après avoir rencontré :

- lundi la Sogères pour la restauration scolaire, les deux directrices d’école ainsi que bulles et billes pour la crèche.
- Mardi M. le Sous-Préfet.


Soyez patients et attendez sereinement les décisions prises dans le bon sens et la sécurité sanitaire de vos enfants.
Dès à présent, nous anticipons la délivrance des masques en tissus avant le 11 mai en recensant les besoins par rue et quartier.

Votre maire

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à toutes et à tous,

nous vous partageons un article présentant la stratégie de déconfinement du Gouvernement qui débutera le 11 Mai prochain.

Nous vous communiquerons ultérieurement les mesures précises qui seront appliquées sur notre commune.

Bonne journée à tous et surtout ne relâchez pas vos efforts de confinement.

"Protéger, tester, isoler”. Edouard Philippe a présenté la stratégie de déconfinement sur le plan sanitaire

Rédigé par ID CiTé le 29/04/2020

"Il est impératif que chacun puisse adopter les comportements qui permettent d'éviter la contamination", déclare Edouard Philippe, qui insiste sur l'importance des gestes barrières, y compris après le 11 mai.

1/ Protéger - "il y aura assez de masques le 11 mai"
La production des masques de protection
Maintien du respect des gestes barrières, distanciation physique et port du masque dans de nombreuses circonstances.
Progressivement, nous parviendrons à une situation classique, où les Français pourront sans risque de pénurie se procurer des masques grand public dans tous les commerces.
En attendant, il faut que l'Etat, les collectivités locales, les entreprises, l'initiative privée soient complémentaires et non concurrents. Toutes les entreprises sont invitées à équiper leurs salariés en masques
L'Etat prendra en charge 50 % du coût des masques grand public achetés par les collectivités locales.

2/ Tester - objectif de 700.000 tests par semaine
Le gouvernement compte faire tester massivement les personnes présentant des symptômes du Covid-19 (objectif de 700.000 tests par semaine) et installer des brigades dans chaque département pour identifier leurs contacts.
Les personnes ayant été en contact avec une personne contaminée seront testées, qu'elles aient développé des symptômes ou non, et invitées à s'isoler.

3/ Isoler
L'isolement doit être expliqué, consenti et accompagné. Une personne contaminée aura le choix de se confiner à domicile, entraînant l'isolation de l'ensemble du foyer ou dans des hôtels réquisitionnés à cet usage.

-------------------------------
Le déconfinement sera différencié le 11 mai entre les départements "verts", où il sera appliqué largement, et "rouges", où il prendra une forme plus stricte.
"Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous nous ne déconfinerons pas au 11 mai". "Les incertitudes sur le nombre de nouveaux cas journaliers ou les chaînes de contamination par exemple doivent inciter tous les Français à la plus grande discipline et à lutter contre les risques de relâchement que nous sentons monter dans le pays."

Des étapes de trois semaines
Après une première phase de déconfinement le 11 mai, une nouvelle étape s'ouvrira le 2 juin pour trois semaines, avec de nouvelles mesures qui dépendront du niveau de l'épidémie.
A la fin du mois de mai seront évaluées les conditions dans lesquelles sera organisée une nouvelle phase de déconfinement, et seront en particulier prises des décisions sur l'organisation des cafés, des restaurants, des vacances.

Les départements classés en "vert" ou "rouge" pour le 11 mai
Le déconfinement sera différencié entre les départements "verts", où il sera appliqué largement, et "rouges", où il prendra une forme plus stricte.
Trois critères seront étudiés pour déterminer dans quel département
- la circulation du virus reste active,
- les capacités hospitalières en réanimation restent tendues
- le système local de tests et de détection des cas contacts n'est pas suffisamment prêt

Un débat spécifique organisé sur l'application Stop Covid
Un débat spécifique suivi d'un vote aura lieu ultérieurement quand l'application fonctionnera et avant sa mise en œuvre


CRECHES - ECOLES  - COLLEGES  - LYCEES - TRANSPORTS SCOLAIRES
Réouverture des crèches au 11 mai
Les crèches rouvriront à partir du 11 mai, dans la limite de dix enfants maximum par espace et avec port du masque obligatoire pour les professionnels de la petite enfance.
Il est demandé aux gestionnaires de privilégier les couples d'actifs qui ne peuvent pas télétravailler et les familles monoparentales. Les enfants des soignants et des professeurs devront également être prioritaires.

Calendrier de la reprise de l'école
- 11 mai:  réouverture très progressive des écoles maternelles et élémentaires, partout sur le territoire, et sur la base du volontariat ;
- 18 mai: dans les départements où la circulation du virus est "très faible", réouverture des collèges, en commençant par les classes de 6e et 5e ;
- Lycées: une décision sera prise fin mai pour une éventuelle réouverture début juin, en commençant par les lycées professionnels.
Les classes ne pourront regrouper que 15 élèves maximum et le port des masques sera "obligatoire" dans les collèges.

Les enseignants recevront des masques"
Les masques seront prohibés pour les enfants en classes de maternelle.
Ils ne sont pas recommandés dans le primaire et seront obligatoires au collège.
Les transports scolaires - Dans le car, les chauffeurs et les élèves (à partir du collège) devront porter un masque.


TELETRAVAIL
Le télétravail recommandé partout où c'est possible
Dans le cas où le télétravail n'est vraiment pas possible, le gouvernement appelle à la mise en place d'horaires décalés. Les entreprises devront également veiller à équiper leurs salariés en masques et à l'application des gestes barrières.
Le dispositif de chômage partiel, qui permet aux salariés de toucher 84% de leur rémunération nette, sera quant à lui prolongé jusqu'en juin, puis adapté progressivement.


COMMERCES
Les commerces rouvriront le 11 mai, sauf les cafés et restaurants
Pour les cafés et restaurants, un choix sera fait fin mai pour décider s'ils peuvent ouvrir après le 2 juin
Un commerçant aura le droit d'imposer le port du masque dans son magasin.
Pour les centres commerciaux de plus de 40.000 m2, la décision de la réouverture reviendra aux préfets.


PERSONNES AGEES
Edouard Philippe demande "de la patience" aux personnes âgées et les personnes fragiles
Le Premier ministre a précisé que les personnes vulnérables devront continuer à appliquer les mesures telles qu'elles étaient durant le confinement.


DEPLACEMENTS - TRANSPORTS
L'offre de transport urbain retrouvera son niveau maximum à compter du 11 mai
Le port du masque sera obligatoire dans tous les transports en commun à partir du 11 mai.
La condamnation d'un siège sur deux et l'organisation de marquages au sol permettant la gestion des flux, notamment dans le métro parisien, seront un préalable au redémarrage.
Les déplacements interrégionaux seront réduits au maximum pour les seuls motifs professionnels ou familiaux impérieux.
La circulation sans attestation sera à nouveau autorisée à partir du 11 mai, sauf pour les déplacements à plus de 100 km de son domicile.
Il sera possible de circuler sans attestation à partir du 11 mai, sauf pour les déplacements à plus de 100 km du domicile, qui ne seront possibles que pour un motif impérieux, familial ou professionnel.
Des actions seront mise en œuvre pour faire baisser la demande.
"Nous allons continuer à réduire l'offre, à exiger une réservation obligatoire dans tous les trains - TGV ou non -, à décourager les déplacements entre départements


LIEUX PUBLICS - RASSEMBLEMENTS
Rassemblements "limités à 10 personnes" à partir du 11 mai
Les rassemblements organisés sur la voie publique ou dans des lieux privés seront limités à 10 personnes", à partir du 11 mai pour le début du déconfinement progressif

Les médiathèques, bibliothèques et petits musées pourront rouvrir.
Cinémas, théâtres, grands musées et salles de concert resteront en revanche fermés. Il n'y aura pas d'événement réunissant plus de 5.000 personnes avant septembre.

Il sera possible de faire du sport individuel en plein air dès le 11 mai.
Les parcs et jardins ne pourront ouvrir que dans les départements où le virus ne circule pas de façon active.
Les plages resteront inaccessibles au public au moins jusqu'au 1er juin
Les lieux de culte resteront ouverts mais aucune cérémonie ne pourra être organisée avant le 2 juin.
Les cimetières vont rouvrir le 11 mai mais les cérémonies funéraires seront toujours limitées à 20 personnes.
Les mairies continueront à proposer, sauf urgence, le report des mariages


MANIFESTATIONS SPORTIVES
Les grandes manifestations sportives et culturelles ne pourront se tenir avant septembre
Les grandes manifestations sportives, tous les évènements qui regroupent plus de 5.000 participants et font à ce titre l'objet d'une déclaration en préfecture et doivent être organisés longtemps à l'avance, ne pourront se tenir avant le mois de septembre
La saison 2019-2020 de sports professionnels, notamment celle de football, ne pourra pas reprendre

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Allocution de M. le Maire : point au 40ème jour de confinement

Retrouvez les vidéos en cliquant sur les liens suivants : 

https://www.youtube.com/watch?v=9_3x9jZtNr8

https://www.youtube.com/watch?time_continue=1&v=JD19A2bQFT4&feature=emb_logo

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Réouverture de certaines déchetteries du Pays d'Aix à partir de ce jeudi. Attention, prise de rendez-vous préalable exigée !

La reprise du service sur le territoire sera organisé de la façon décrite ci-après :

- Ouverture des 10 déchèteries suivantes sur les 19 du Territoire (tous les sites ne sont pas concernés) : Aix en Provence, Bouc Bel Air, Eguilles, Gardanne, Lambesc, Les Pennes, La Roque d’Anthéron, Pertuis, Peyrolles et Rousset ;

- Ouverture à partir du Jeudi 23 avril au matin ;

- Plage horaire d’ouverture : du Mardi au Samedi de 9h à 13h et de 14h à 17h (horaires et jours modifiés par rapport aux jours et horaires habituels) ;

- Prise de rendez-vous préalable exigée (ces prises de RdV permettent de réguler et organiser les apports, rappeler les conditions d’accès aux sites, la nature des déchets acceptés, les consignes de sécurité et gestes barrière à respecter…) ; des contrôles seront effectués sur place à l’arrivée des véhicules ;

- RdV par téléphone au 04 42 91 59 79 de 9 h 00 à 17 h 00 à partir du lundi 20 avril (des informations concernant votre véhicule et le numéro d’immatriculation vous seront demandées) ;

- recommandation aux apporteurs de respecter les consignes de sécurité, d’adopter les gestes barrière, de remplir l’attestation nécessaire, le nombre d’apporteur sur la plate-forme sera limité ;

- les déchets acceptés (modifié par rapport à une situation normale) sont les végétaux, le bois, les gravats, les métaux, les cartons, le tout venant ou encombrants non valorisables, les Déchets Ménagers Spéciaux. Tous les déchets habituels ne peuvent être pris en charge car les filières de valorisation ne fonctionnent pas.

La case à cocher sur l’attestation de déplacement est celle relative aux « achats de première nécessité ».

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour à toutes et à tous,

je vous transmets un point infos COVID-19 établi ce jour par M. le Maire : 

Santé :

- Pas de cas dans nos deux Ehpad ni dans notre CHRS l’Etape

- Pas de cas grave avéré, confirmé par les docteurs Durand, Di Malta, Stern,  Mayan.

Livraison de masques du Conseil Départemental :

- Livraison de 500 masques pour les agents de la commune

- Livraison pour nos deux Ehpad

Manifestations :

- Toutes les manifestations sont annulées jusqu’à fin Août

- le parc des Garrigues est fermé jusqu'à nouvel ordre pour l'ensemble des événements

Sécurité :

- les contrôles d’attestations effectués par la Police Municipale sont remontés tous les jours à la Préfecture

Commerçants : 

- la semaine prochaine la CCI va lancer une « procédure d’aide » pour les artisans et commerçants qui ont dû fermer leurs portes. Nous ne manquerons de vous tenir informés.

Bon courage à toutes et à tous.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Lundi 13 Avril, Emmanuel Macron a officialisé la prolongation des mesures de confinement pour lutter contre le COVID-19 jusqu'au 11 mai.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

En attente d'une livraison de masques par le Conseil Départemental :

La Municipalité est en attente d'une livraison de masques de la part du Département mais qu'en est-il ?

Martine Vassal nous l'explique à travers un communiqué en date du 6 avril 2020 sur la réquisition de livraisons de masques par la Préfecture de région Grand-Est. 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Attestation de déplacement dérogatoire numérisée :
Je vous prie de bien vouloir trouver ci-dessous le lien vers l'attestation de déplacement dérogatoire numérisée qui est accessible en ligne, sur le site du ministère de l'intérieur, à compter de ce jour (https://www.interieur.gouv.fr/Actualites/L-actu-du-Ministere/Attestation-de-deplacement-derogatoire-et-justificatif-de-deplacement-professionnel).

Ses objectifs premiers sont :
- pour les concitoyens : fournir une nouvelle capacité de production de l’attestation simple et sûre ;
- pour les forces de l’ordre : sécuriser le contrôle au travers d’une capacité de lecture à distance des informations figurant sur le document, par lecture d’un QR Code.

Afin de faciliter les démarches relatives à l'attestation de déplacement dérogatoire, obligatoire depuis le début de la période de confinement, et de rendre possible sa vérification de manière dématérialisée, un dispositif de création numérique de ce formulaire est désormais disponible, en complément du format « papier » qui demeure toujours valide.

Ce fichier doit être présenté sous forme numérique lors d’un contrôle grâce à un smartphone ou à une tablette numérique.

Il consiste en un formulaire à renseigner en ligne, comprenant les mêmes données que celles figurant sur le format papier, nécessitant donc de préciser notamment la date et l'heure de sortie programmées ainsi que le motif parmi ceux autorisés. Un fichier au format PDF est alors généré, comprenant l'ensemble des informations saisies et ajoutant un code à 2 dimensions (« QR Code »), lequel contient toutes les données du formulaire ainsi, de manière automatique, que la date et l'heure de sa création. Ce fichier PDF est à présenter sous forme numérique lors d'un contrôle.

Le « QR Code » figurant sur le fichier au format PDF facilite le contrôle des attestations en permettant aux forces de sécurité chargées de ces vérifications (police nationale, gendarmerie nationale, polices municipales, gardes champêtres, agents de la ville de Paris) d'obtenir les informations contenues dans le document par une lecture à distance de ce « QR Code » depuis leur terminal portatif ou, à défaut, par une vérification visuelle de l'attestation en format pdf sur l'appareil de la personne contrôlée.


Ce service n'est pas un traitement de données personnelles. C’est une traduction fidèle du dispositif déclaratif au format papier : aucune donnée saisie n’est transmise aux serveurs du Gouvernement. Les données saisies servent uniquement à générer localement, sur l’appareil de l’usager, l’attestation sous forme numérique.

Ce service a été conçu pour être facilement utilisable par les personnes en situation de handicap, en appliquant les règles définies par le référentiel RGAA (Référentiel général d’accessibilité pour les administrations).

Un formulaire en ligne a été préféré à la création d’une application disponible sur les magasins d’applications mobiles. La solution du formulaire est en effet parue plus simple à utiliser pour le plus grand nombre et permet de faciliter les éventuelles mises à jour au cas où l’attestation viendrait à évoluer.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Dans son allocution du 23 Mars 2020, M. Edouard Philippe, notre Premier Ministre, a déclaré l’état d’urgence sanitaire pour une durée de deux mois.

Quels sont les changements apportés par le décret n° 2020-293 du 23 mars 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire ?
- Un encadrement plus strict des sorties :
=> L'encadrement des activités sportives a été resserré. A partir de ce mardi, il est désormais uniquement possible de pratiquer l'activité physique individuelle "dans la limite d'une heure par jour et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile". La promenade est, elle, limitée aux "personnes vivant au même domicile" ou aux "besoins des animaux de compagnie". Il faudra donc indiquer l'heure de sortie sur l'attestation de déplacement.
=> Pour ce qui est des déplacements médicaux, ne sont autorisés que les soins urgents, qui ne "peuvent être différés" ou "être assurés à distance", sauf pour les patients atteints d'une affection de longue durée.
=> Autre nouveauté du décret : ont également été autorisés clairement les déplacements pour répondre à une convocation des forces de l'ordre, de la justice ou de l'administration, ou pour participer à des "missions d'intérêt général" à la demande de l'administration."

Veuillez cliquer ici pour télécharger la nouvelle attestation de déplacement dérogatoire.


La violation de ces règles de confinement est punie d'une amende de 135 euros, 1500 euros en cas de récidive "dans les 15 jours" et dans le cas de "quatre violations dans les trente jours", le délit est "puni de 3700 euros d'amende et six mois de prison au maximum".


- Le décret signe également la fin des marchés ouverts sauf dérogation des Préfets.

A Rognes, plusieurs producteurs locaux proposent un service de drive :
- les maraichers bio Nicolas et Matthieu le mercredi matin de 8h à 13h - route de caire-val - rendez-vous directement sur place
la ferme du Brégalon et Céline des légumes de Lambesc de 8h30 à 12h les mercredis et samedis - chemin du Gour - 04 42 50 14 32

- M. Hebrard (bio) : 1200 route des mauvares, le samedi de 10h à 12h. Contact : 06 09 98 69 21

- M. RAYNE Aimé : Contact : 06 83 11 50 10

N'oublions pas les commerces du village :

SPAR : ouvert du lundi au samedi de 7h30 à 12h30 et de 15h30 à 18h30 et le dimanche de 7h30 à 12h30 - vous pouvez passer commande par messenger sur leur page facebook

Pamplemousse : ouvert tous les jours de 8h jusqu'à 14h, privilégiez les commandes par téléphone au 04 42 50 17 82 - possibilité de livraison

Boucherie du Causse : ouverte les mardis, vendredis et samedis de 8h à 12h30 et de 15h30 à 19h, les mercredis et jeudis de 8h à 12h30 et le dimanche de 8h à 12h. Contact : 09 81 97 89 19

Epicerie Tandem Bio Nature : Du mardi au vendredi de 9h à 13h et du samedi au dimanche de 9h30 à 13h. Contact : 04 42 27 92 46

Boulangerie Céréalia : ouverte du lundi au dimanche de 6h à 13h - pour toute commande, appelez le 04 42 50 28 21

Boulangerie Biscuiterie : ouverte du lundi au samedi de 7h à 13h et de 15h30 à 19h et le dimanche de 7h à 13h. Contact : 04 42 50 21 75

Mais aussi les commerces de vente à emporter :

Pizzerias :

camion pizza du rond-point : 06 27 24 47 09 

- presto pizza : 1 avenue de Lambesc - 04 42 50 22 22 ouvert tous les jours de 18h à 22h 

snack :

jélo à la bouche : veuillez passer vos commandes au 06 22 31 69 95 

Mais également nos caves :

Hostellerie Des Vins De Rognes : l'hostellerie reste ouverte en "drive" les samedi et mercredi 9h-12h et 14h30-18h30. Contact : 04 42 50 26 79

Domaine Bagrau : ouvert le lundi de 15h à 18h et du mardi au samedi de 10h à 12h et de 15h à 18h. Contact : 04 42 50 12 53

- Oppidum des Cauvins : caveau ouvert le mardi et le vendredi matin de 9h à 12h. Contact : 04 42 50 29 40

- Chateau de Barbebelle : ouvert du lundi au samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h. contact : 04 42 50 22 12

- Domaine Val de Caire : accueil aux heures habituelles les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 15h à 19h et les samedis de 10h à 12h et de 15h à 18h ou sur rendez-vous. Contact : 06 79 71 28 93

Château Bonisson : commandes par téléphone au 04 42 66 90 20 ou livraisons possibles.

N'oublions pas nos autres commerces :

Moulin de la Presse : ouvert du lundi au vendredi de 7h00 à 13h00 et du samedi au dimanche de 7h30 à 13h - contact : 04 42 50 28 39

- Pharmacie : ouverte du lundi au vendredi de 9h à 12h15 et de 15h à 19h15 et le samedi de 9h à 12h15. Contact : 04 42 50 25 80

Garage James Auto Services : ouvert du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 14h30 à 18h30 et le samedi de 8h30 à 12h30. Contact : 04 42 90 43 80

Motrio : ouvert du lundi au vendredi de 8h à 18. Contact : 04 42 50 25 85

N’hésitez pas à vous servir chez eux !


Et nous vous rappelons le principal mot d’ordre en cette période : restez chez vous !

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum. Celles-ci seront autorisées sur attestation uniquement pour :

  • Se déplacer de son domicile à son lieu de travail dès lors que le télétravail n’est pas possible
  • Faire ses achats de première nécessité dans les commerces de proximité autorisés
  • Se rendre auprès d’un professionnel de santé
  • Se déplacer pour la garde de ses enfants et aider les personnes vulnérables à la stricte condition de respecter les gestes barrières
  • Faire de l’exercice physique uniquement à titre individuel, autour du domicile et sans aucun rassemblement

Toute infraction à ces règles sera sanctionnée.

Face au coronavirus, il existe des gestes simples pour préserver votre santé et celle de votre entourage :

  • Je reste chez moi
  • Je me lave très régulièrement les mains
  • Je tousse ou éternue dans mon coude ou dans un mouchoir
  • J’utilise des mouchoirs à usage unique et je les jette
  • Je salue sans serrer la main, j’arrête les embrassades

Un numéro vert répond en permanence à vos questions, 24h/24 et 7j/7 : 0 800 130 000

Attention, la plateforme téléphonique n’est pas habilitée à dispenser des conseils médicaux.

J’ai des symptômes (toux, fièvre) qui me font penser au Covid-19 : je reste à domicile, j’évite les contacts, j’appelle un médecin avant de me rendre à son cabinet ou j’appelle le numéro de permanence de soins de ma région. Je peux également bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, j’appelle le SAMU- Centre 15.

Pour télécharger l'attestation, cliquez ici : attestation de déplacement obligatoire.

 

La commune a mis en œuvre des mesures spécifiques :

A partir du mardi 17 Mars midi, les bâtiments communaux sont fermés au public mais un système d’astreinte est mis en place pour les services indispensables.

  • Ecoles : accueil des enfants des personnels qui sont indispensables à la gestion de la crise sanitaire par les ATSEM et les enseignants à l’école primaire.
  • Mairie : astreinte du service état civil pour les urgences et les actes d’état civil.

Vous pouvez contacter Sandrine LERUSSI au 06 45 10 52 95 - s.lerussi@rognes.fr , la police municipale au 06 84 80 73 01 - police.municipale@rognes.fr ou M. le Maire au 06 75 25 92 58 – jf.corno@rognes.fr

  • Services Techniques : astreinte d’une équipe technique pour les urgences.

Si besoin contactez Line Kaid Bravo au 06 12 23 35 56 ou sur son mail l.kaid-bravo@rognes.fr , la police municipale au 06 84 80 73 01 - police.municipale@rognes.fr ou M. le Maire au 06 75 25 92 58 – jf.corno@rognes.fr

  • CCAS : astreinte d’un agent afin de traiter les urgences.

Si besoin, contactez Brigitte Cresp au 04 86 68 60 60 ou par mail sur b.cresp@rognes.fr, la police municipale au 06 84 80 73 01 - police.municipale@rognes.fr ou M. le Maire au 06 75 25 92 58 – jf.corno@rognes.fr

  • 3ème âge : mise en place d’un système de portage de repas pour les personnes isolées

si besoin contactez Brigitte Cresp au 04 86 68 60 60 ou par mail sur b.cresp@rognes.fr

  • Police municipale : présence sur le village et astreinte téléphonique 24h/24h et 7j/7 au 06 84 80 73 01 ou sur police.municipale@rognes.fr

Les autres services et bâtiments communaux sont fermés jusqu’à nouvel ordre :

-           Salles des associations

-           Médiathèque

-           MJC

-           Gymnase

-           Office du tourisme

-           Stade

Services de la Poste : le courrier continuera à être distribué mais la fréquence de distribution sera réduite et s'effectuera dans un délai de 07 à 10 jours (planification par quartier)
En revanche, l'accueil sera fermé jusqu'à nouvel ordre.

Nous vous rappelons les dispositions suivantes :

  • Annulation de l’ensemble des manifestations
  • Annulation des marchés hebdomadaires des mercredis et samedis, pas de présence du poissonnier le vendredi matin ni de l’ostréicultueur du samedi matin
  • Fermeture des lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays :

Si vous souhaitez connaitre la liste des magasins autorisés à rester ouverts pendant cette période, voici l’arrêté du 15 mars 2020 donnant la liste des magasins qui peuvent continuer leur activité : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=0988773243DDED4434CBFE85C9B0A44A.tplgfr36s_2?cidTexte=JORFTEXT000041723302&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000041723291

  • Pour les établissements impactés, un Guichet unique pour les entreprises et les commerçants est mis en œuvre.

Mandatée par la Préfecture des Bouches du Rhône, la CCI métropolitaine Aix-Marseille Provence met en œuvre un guichet unique, permettant aux entreprises et commerçants impactés par la crise sanitaire d’avoir un seul interlocuteur, qui au regard du diagnostic posé, mobilisera les services de l’Etat et les acteurs économiques pour répondre aux besoins.

Vous trouverez toutes les informations sur ce site web dédié, mis à jour en permanence : https://www.ccimp.com/actualite/sante/36006-coronavirus-impacts-et-mesures-pour-entreprises

Nous ne manquerons pas de vous tenir informés de la suite des événements.

En attendant, un seul mot d’ordre : restez chez vous !

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Info du Conseil de Territoire du Pays d'Aix :
En plus des mesures liées au COVID 19, la Métropole et donc les services du Conseil de Territoire du Pays d'Aix ont subi une cyber-attaque de grande ampleur.

Dans ce contexte de crise, voici les conséquences de la fermeture des services du Pays d’Aix sur les services publics de proximité dans nos communes.

  • Les piscines, médiathèques, centre de formation des apprentis sont fermés au public jusqu’à nouvel ordre.
  • La collecte des déchets est également impactée même si la mise en place d'un service minimum a été demandé.

- Services de collecte des ordures ménagères : MAJ 23/03 : 

Réduction du niveau de service de la collecte

La crise sanitaire actuelle impose une adaptation du service afin de préserver les agents du Territoire. 

> Les bacs jaunes ne seront plus ramassés à compter de jeudi 26 mars.

Les dernières collectes des papiers et emballages dans les bacs jaunes se feront donc mercredi 25 mars.

> A compter de jeudi 26 mars, vous pourrez soit conserver les papiers et divers emballages et les stocker en attendant la reprise, soit utiliser les colonnes d’apport volontaire situées au plus près, (leur localisation est disponible sur l’application « Pays d’Aix Tri »). Pensez à vous munir de votre attestation.

> A partir de jeudi 26 mars, tout bac jaune présenté au service de ramassage sera vidé en mélange avec les ordures ménagères, la dissociation des flux n’étant plus possible.

> Les jours et horaires de collecte pour les ordures ménagères restent inchangés pour le moment.

> La collecte des emballages en VERRE, via les colonnes d’apport volontaire, continue de fonctionner.

Ces dispositions temporaires sont destinées à préserver les agents de collecte et à concentrer les forces sur le service public primordial d’évacuation des ordures ménagères qui ne change pas pour le moment. L’objectif de ces mesures est de maintenir la collecte des ordures ménagères sur une longue durée.

Pour rappel, voici les mesures déjà engagées :

> Fermeture de toutes les déchèteries du Pays dAix .

> Arrêt de la collecte des encombrants à domicile sur rendez-vous,

Sur ces deux points, nous vous invitons à stocker vos déchets (encombrants, déchets verts et autres…) en attendant la reprise de services.

Nous comptons sur votre collaboration et le respect de ces consignes de bon sens et de civisme.

Nous nous efforcerons, selon l’évolution des conditions sanitaires et en préservant la santé des équipes, de garantir, en l’adaptant, la continuité du service.

 
 
 
/ Marchés publics / Mentions légales / Contact / Contributeur Retour haut de page
 

MAIRIE DE ROGNES

1 Avenue d'Aix - 13840 Rognes

Tèl: 04 42 50 22 05

Fax: 04 42 50 12 36

 

Heures d'ouvertures de la mairie:

 

Matin : 8h30 à 12h

Après-midi : 13h30 à 17h

 

Samedi: 9h à 12h