Ville de Rognes
 
 
 

Police Municipale de Rognes, votre police de proximité

Poste de police : Avenue de Lambesc - 13840 ROGNES

Tél : 06 84 80 73 01
Fax : 04 42 50 12 36
Courriel : police.municipale@rognes.fr
 

Le service est assuré :

  • Du lundi au vendredi de 7h30 à 19h00
  • En dehors de ces horaires d'ouverture, veuillez vous adresser directement à la gendarmerie en composant le 17 (ou le 112 depuis un portable)

Plan Communal de Sauvegarde et Risques Majeurs

PSRM

Plan Communal de Sauvegarde et Risques Majeurs


Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs

Retrouvez le Document d’Information Communal sur les Risques Majeurs en cliquant ici.

Prévention des risques de noyade dans le Canal de Marseille

Le canal de Marseille permet la distribution de l'eau potable à près de deux millions d’habitants du territoire métropolitain et traverse des zones urbanisées. Mais à l’approche de la saison estivale, cet ouvrage peut s’avérer très dangereux et comporte des risques importants de noyade. 

Afin de prévenir de ces dangers dans les endroits sensibles, la Métropole Aix Marseille Provence, propriétaire de l’ouvrage et la Société Eau de Marseille Métropole sécurisent le périmètre aux abords des voies publiques : gardiennage, grillages, portails, panneaux, barrières.

Pourquoi le canal est-il si dangereux ?

Animé d’un fort courant (1 mètre par seconde, soit la vitesse d’un homme qui se déplace en marchant), le canal de Marseille est profond de plus de 2 mètres et ses parois pentues et glissantes empêchent toute remontée. Toute baignade est formellement interdite car hautement risquée.

Quelles sont les 23 communes traversées par le canal de Marseille ?

La Roque d’Anthéron, Rognes, Charleval, Lambesc, Vernègues, La Barben, Lançon de Provence, La-Fare-les-Oliviers, Coudoux, Ventabren, Aix en Provence, Cabriès, Les Pennes Mirabeau, Septèmes-les-Vallons, Plan de Cuques, Allauch, La Penne sur Huveaune, Gémenos, Aubagne, Marseille, Carnoux, Cassis, La Ciotat.

 


Campagne de lutte contre la radicalisation #ToujoursleChoix

Le Gouvernement a lancé, ce vendredi 18 novembre, un nouveau dispositif de communication au service de la lutte contre la radicalisation.

Cet outil d'information et de sensibilisation qui relève de la prévention de premier niveau constitue un moyen novateur pour toucher tous les jeunes publics fréquentant les réseaux sociaux.

En effet, avec le développement des réseaux sociaux, le processus de radicalisation s’est nettement accéléré et peut se dérouler en quelques semaines.

Il touche des Français de plus en plus jeunes , quels que soient leur origine, leur milieu social et leur lieu de vie.
Le Gouvernement a décidé de s’adresser aux jeunes et à leur entourage, en utilisant les mêmes canaux que les recruteurs : internet et les réseaux sociaux, à travers un dispositif inédit.

Il leur propose, désormais, une expérience interactive à découvrir sur le web - #ToujoursLeChoix
un moyen de rappeler à chacun qu’il est responsable de ses choix et qu’il est toujours temps de réagir, avant qu’il ne soit trop tard.

Sur toujourslechoix.fr, les internautes pourront choisir entre 2 vidéos qui présentent 2 jeunes, 2 histoires, 2 parcours de radicalisation, parmi la multiplicité de cas :
· Emma, jeune fille radicalisée après avoir été séduite par un recruteur djihadiste qui la convainc de partir en Syrie ;
· Mehdi, jeune homme tombé aux mains de recruteurs qui le manipulent durant des mois, jusqu’au pire.

À travers cette expérience, il s’agit de :
-  prévenir la radicalisation des jeunes, population particulièrement concernée par ce phénomène 
-  faire prendre conscience à leur entourage de la rapidité du processus pour qu’il puisse réagir le plus tôt possible
-  promouvoir les outils d’information et d’accompagnement (site internet et numéro vert).

A cette occasion, le site internet   STOP-DJIHADISME.GOUV.FR a été revu pour mieux répondre aux différentes questions que chacun peut se poser sur le sujet.

Les différentes rubriques sont conçues autour de 4 thèmes :
· explication de la radicalisation ;
· analyse de la menace terroriste djihadiste ;
· action de l’État pour prévenir et lutter contre ces risques ;
· moyens d’action et d’engagement citoyens.
 


Prévention de la radicalisation

Dans le cadre du plan de lutte contre la radicalisation violente et les filières terrorristes, adopté par le Gouvernement le 23 avril 2014, un dispositif de prévention a été développé dont la mise en oeuvre territoriale nécessite d'être renforcée, par la mobilisation des collectivités territoriales et les communes en particulier.

Dispositif de suivi mis en oeuvre dans les Bouches-du-Rhône :

- Le signalement : numéro vert national (centre national d'accueil et de prévention de la radicalisation : 0 800 005 696). Ce mode de signalement est celui qui doit être privilégié par nos services et administrés.

 


 
 
 
 
 
/ Marchés publics / Mentions légales / Contact / Contributeur Retour haut de page
 

MAIRIE DE ROGNES

1 Avenue d'Aix - 13840 Rognes

Tèl: 04 42 50 22 05

Fax: 04 42 50 12 36

 

Heures d'ouvertures de la mairie:

 

Matin : 8h30 à 12h

Après-midi : 13h30 à 17h

 

Samedi: 9h à 12h